Beauté, La Chouette

Merry and Bright, bébé

Je ne suis qu’un être humain, avec de nombreuses faiblesses. C’est pour ça que j’ai cédé aux chants des sirènes et massacré mon compte en banque pendant les soldes.

Enfin, quand je dis « massacré », tout est question de point de vue. Personnellement je dirais que j’ai merveilleusement tiré avantage d’un petit budget pour refaire une partie de ma garde-robe (qui en avait besoin). Après avoir erré dans les rayons peu attrayants de Sephora (et puis soyons honnêtes, j’ai déjà assez de maquillage dans ma salle de bains qui attend de passer dans ce blog pour avoir vraiment besoin de quoi que ce soit d’autre), mon amie Layette et moi avons pris le chemin, très facilement identifiable sur un plan olfactif, qui nous mène à Lush.

Tu n’as peut-être pas accès à un magasin Lush du côté de chez toi, ou ce dont je vais te parler n’arrive peut-être que dans la boutique de ma ville, auquel cas désolée pour la fausse joie. Car si Lush ne fait absolument rien pour les soldes d’été, il en va autrement en hiver : tous les paquets pré-faits de Noël sont à -50% (et c’est aussi le cas de quelques ballistiques, généralement celles qui ont été sorties pour Noël). Donc, en tant qu’économe, pour moi les soldes d’Hiver sont automatiquement l’étape de l’année pendant laquelle je fais le plein de soins, de bombes de bain et d’autres trucs que je paierais un rein le reste de l’année.

Comme cette fois-ci je n’étais pas seule, après concertation avec Layette, nous avons jeté notre dévolu sur un achat commun : la Merry & Bright, box de dix produits qui coûte 96€ et une poignée de centimes hors soldes. Donc je n’ai réellement payé que 21€ pour cinq produits. Pour le partage, les choses se sont passées assez facilement, à l’exception d’un seul produit qu’on voulait toutes les deux, mais pas assez pour organiser un combat à mort ; on a réglé ça au Shifumi.

MIS_3677

Suite au partage, je me suis retrouvée en possession de deux pots supplémentaires (ce qui veut dire qu’enfin, je vais pouvoir tous les ramener et avoir un masque gratuit, ça n’aura pris qu’un an, c’est fou).

  • Once Upon A Time : Conditionnée en pot de 50g, il s’agit d’une crème hydratante pour le corps. Végane et auto-conservée, elle sent la pomme et les agrumes. Comme ça part vite, 50g, je ne l’utilise que pour m’hydrater les coudes, qui prennent toujours un peu cher à cette époque de l’année, et j’aime beaucoup l’odeur discrète que ça garde sur ma peau.
  • Christingle : Lui-aussi décliné en version 50g (ce genre de box propose de découvrir des produits, il ne faut donc pas s’attendre à des pots de 200g), ce soin hydratant à rincer bleu est également végan et auto-conservé. Comme beaucoup d’autres produits de cette box, Christingle est à base de menthe poivrée et de cristaux de menthol, avec de l’huile essentielle de pamplemousse et de menthe verte. Donc un truc assez frais, à tartiner sous la douche avant de rincer. Je ne l’ai pas encore essayé, mais ça doit faire du bien lors d’une douche après-sport.

 

MIS_3684

Faites place pour la photo de produit la plus dégueulasse que j’aie jamais prise ! En même temps, c’est un peu chaud de mettre en valeur des produits emballés, surtout quand ils ne t’appartiennent pas.

  • Santa’s Belly : Ce pot de 100g est le seul produit de la photo qui m’appartienne. Il s’agit d’une gelée de douche (toujours végane et auto-conservée), que j’avais déjà achetée l’an dernier pour l’offrir à Boule de Riz, qui a adoré le concept. En même temps c’est un produit assez régressif, j’ai dû passer au moins dix minutes à enfoncer mon doigt dans le pot de gelée, et Mr.Chouette a cru que j’avais acheté de la pâte à prout. Il m’a dit ça d’un air dégagé mais je sais qu’il a le seum que ce soit que du savon. Cette gelée de douche à la pomme et aux huiles essentielles de bergamote, de néroli et d’absolu de rose, est rouge pailleté d’or et d’étoiles, et s’utilise comme un savon normal, ou se fractionne en petits bouts. Apparemment, pendant les périodes de chaleur ou pour une utilisation après-sport, il est conseillé de mettre la gelée de douche au freezer. Je n’ai pas encore essayé mais je garde ça dans un coin de ma tête.
  • Candy Cane : Quand Layette a volontairement passé sur la crème Christingle en arguant qu’elle n’aimait pas trop la menthe, elle n’était pas au bout de ses peines. Candy Cane est un velouté de douche de 100g, végan et auto-conservé, et surtout à la menthe fraîche. On y trouve aussi du beurre de cacao bio issu du commerce équitable, du lait de soja et de l’huile d’amande crémeux, enveloppés dans une feuille de savon à base de pulpe de melon frais. Utilisable comme un savon, le velouté de douche masse, adoucit et apaise la peau.
  • Fun Gold : Encore un produit ludique que j’avais acheté pour mon neveu ! C’est d’ailleurs parce que je connaissais déjà que Layette a acquis ce paquet de 200g d’une pâte multi-fonction à l’huile essentielle d’orange douce sauvage et de bergamote, qui sert à la fois de gel douche, de shampoing, de bain moussant et de pâte à modeler. Il suffit d’en prélever un petit bout et de faire mousser dans ses mains pour se laver, et d’en émietter un peu dans l’eau du bain. J’en garde un bon souvenir, même si j’avais oublié de l’enlever de son papier pour le stocker ailleurs et qu’il avait fini par devenir tout collant. S’il est auto-préservé, le Fun n’est pas végan.

 

MIS_3670

L’enjeu de notre Shifumi est là, de même que les deux produits sur lesquels nous nous sommes immédiatement mises d’accord : Layette était venue chercher un shampoing sec et moi un savon.

  • Vida Loca : Initialement, je devais avoir un savon Saucy Snowcake, qui est le savon de Noël cette année. Mais les gens qui ont fait mon paquet devaient ne plus en avoir en coupe ou avoir interverti avec Vida Loca (qui est le nouveau nom du bon vieux savon Serendipity). Et personnellement ça me va, je dois avouer ne pas avoir beaucoup aimé l’odeur de Saucy Snowcake. Donc je suis sortie gagnante. Le bloc de 120g de Vida Loca/Serendipity est végan, auto-conservé et sent bon la lavande et la camomille, combo sensé aider à se détendre avant de s’endormir, ce qui est un peu mon talon d’Achille.
  • Honey I Washed My Hair : D’ici quelques mois, Layette aura terminé son année d’études et compte bien entreprendre un gros voyage autour du monde. C’est dans le but de préparer ce voyage qu’elle cherchait un shampoing sec, qui prend beaucoup moins de place dans le sac à dos format carapace de tout bon voyageur. C’est donc naturellement elle qui a récupéré le shampoing sec Honey I Washed My Hair, qui, tu t’en douteras, est composé avec du miel (issu du commerce équitable, si c’est pas beau), mais aussi des huiles essentielles de bergamote et d’orange douce sauvage. Le tout mélangé fait penser à une odeur de caramel. Conditionné en galet de 50g, il est auto-conservé, mais pas végan.
  • Salt and Peppermint Bark : Le produit de tous les conflits ! Si on peut qualifier de conflit une conversation oisive sur la meilleure manière de tirer au sort qui serait la propriétaire de cette barre exfoliante de 130g. C’est Layette qui a gagné, remportant ainsi son second produit à la menthe poivrée : le sel de mer exfoliant est mélangé aux beurres de cacao bio et de cupuaçu (un cousin du cacaoyer) pour éviter de totalement poncer ta peau. Tu peux l’utiliser comme une barre exfoliante normale, ou en casser un petit morceau et le mélanger à de l’eau chaude si ça semble un peu risqué pour ta peau sensible. Le produit est végan et auto-préservé.

MIS_3665

Pour finir, nous avons choisi un gel douche chacune. Comme je n’avais testé aucun des deux, j’ai laissé Layette choisir celui qu’elle voulait. Si tous les achats de groupe pouvaient être répartis aussi facilement…

  • Bubbly : Le gel douche dont je suis l’heureuse propriétaire se décline en bouteille contenant 100g de produit, et son odeur me rappelle les navettes à la fleur d’oranger ou les bâtons d’orange confite de mon enfance. Bref tu t’en douteras, Bubbly est un gel douche aux huiles essentielles d’agrumes, mêlées à une infusion de feuille de vigne et de jus de raisin. Je pense que ce produit a de grandes chances de devenir un habitant régulier de ma salle de bains.
  • Rose Jam : Le gel douche de Layette est également en bouteille de 100g, et tout comme Bubbly, il est végan et auto-préservé. Rose Jam sent bon la rose et l’huile d’argan, mêlées à une infusion de gousse de vanille, de jus de baies de goji et d’huile essentielle de citron de Sicile. La description du produit informe même sur la provenance des pétales de rose : cueillis à la main, ils viennent de Senir, en Turquie. Même si je ne suis pas spécialement fan de la Turquie, je trouve toujours ça sympa de savoir d’où vient ce qu’on possède.

Autant te dire que je suis très contente de cet achat en commun, d’autant que j’ai gardé la boîte pour y stocker mes palettes de maquillage, ce qui joint l’utile à l’agréable.  j’envisage une autre visite chez Lush dans le courant du mois de Février, cette fois dans le but d’emmagasiner les bombes de bain, histoire d’embaumer les placards de mon dressing et aussi de baptiser ma baignoire toute neuve !

LaChouette

4 réflexions au sujet de “Merry and Bright, bébé”

  1. J’ai testé le Honey (je suis en train d’en finir les miettes en savon d’ailleurs) et je l’aime beaucoup ! Parce que, comme tu le sais, j’aime les produits dont l’odeur n’est pas envahissante mais aussi parce qu’il faisait des merveilles sur mes cheveux. Au passé, oui, parce que ces derniers temps, je ne sais pas à quoi c’est dû encore mais ma crinière ne se portait plus aussi bien alors j’ai changé pour un shampoing solide fait par une poleuse de mon cours de flexy ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s