La Chouette, Lifestyle

C’est l’heure du-du-du bilan

Parmi les nombreuses pratiques typiques de la fin d’année, il y a l’introspection.

Généralement, celle-ci arrive quand tu manges les restes de Noël pour la troisième journée consécutive, et que tu regardes au loin d’un air inspiré tout en utilisant ton ventre comme pupitre pour dresser la liste de tes moments de joie et d’abattement depuis l’année précédente.

Personnellement c’est un exercice auquel je me soumets chaque année avec dévotion, parce que j’ai un tempérament mélancolique et que je refuse de me laisser tirer vers le bas par les mauvaises choses. C’est pourquoi je m’astreins depuis longtemps à un petit exercice qui vise à noter chaque jour une chose qui m’a rendue heureuse. Mais la vie ce n’est pas que ça, et je pense que c’est aussi important de se rappeler des bons moments que des mauvais, parce qu’ils nous ont aidé à devenir plus fort·e.

Et cette année 2017, elle ne commençait pas super bien ! On a fait un Nouvel An en tout petit comité. Ce qui est cool quand c’est le but, mais quand la moitié des invités n’a pas pris la peine d’annuler, tu te retrouves à attendre bêtement signe de vie des autres pour ouvrir le champagne. Bref, c’était pas fou. Je vais maintenant te résumer mon année en catégories, de dix points chacune max, sinon tu seras encore là à Noël prochain.

VIE SOCIALE

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, lunettes et chapeau

  1. J’ai revu ma meilleure amie, Lune*. Depuis qu’elle et sa bien-aimée ont emménagé dans un département au fin fond de la France, il y a maintenant deux ans, on ne se voit vraiment plus beaucoup. Cette année a marqué son retour physique dans ma vie. Elle était dans une sale période, ça m’a fait plaisir de pouvoir être là pour l’écouter et la conseiller.
  2. Mon amie Vanillée* a fini par trouver le courage de quitter l’homme abusif avec qui elle vivait en ménage depuis trois ans. Maintenant elle est avec un mec adorable et elle a déménagé loin de ma ville, mais elle a l’air heureuse, et c’est tout ce que je voulais pour elle.
  3. Par le biais du boulot, j’ai rencontré Cousette* et Layette*, deux étudiantes en stylisme qui sont devenues des copines, puis des amies. Elles m’ont permis de prendre mes marques dans cette ville qui m’avait l’air si inamicale.
  4. J’ai fait une grosse pause réseaux sociaux, à la base parce que les présidentielles étaient un peu trop intenses à mon goût. Le fait que Facebook limite de plus en plus la visibilité des pages a contribué à rendre cette pause plus longue encore. J’envisage d’ailleurs de quitter le réseau social (mais de rester présente sur Instagram, faut pas déconner non plus).
  5. Pour les 55 ans de ma Maman, je l’ai emmenée se faire chouchouter dans un spa privé, dans les jardins d’un manoir qu’on avait que pour nous. C’était sa première fois dans un spa, et quand je me suis vue, papotant de tout et de rien dans le jacuzzi en compagnie de ma génitrice bien-aimée, je me suis imaginé la tête que j’aurais fait il y a dix ans si on m’avait dit que ça arriverait un jour.
  6. J’ai enfin eu le courage de mettre fin à deux amitiés. La première était toxique : l’ami a cessé de donner le moindre signe de vie alors qu’il harcelait mes amies les plus proches de messages tendancieux. La seconde amitié était tout simplement plus importante pour moi que pour l’ami concerné. Même si je me sens plus légère maintenant, ça a été une décision très difficile à prendre.
  7. Pour le 14 Juillet, je suis allée voir ma Maman, comme chaque année. Pour la première fois, on a embarqué Boule de Riz, mon neveu, pour regarder le feu d’artifice avec nous. Même s’il a eu la trouille à cause du bruit, il était fasciné par les lumières et les couleurs.
  8. Mes 26 ans ont été un palier psychologique, qui s’est bien passé. Si j’ai un peu pleuré en pensant que je n’étais désormais plus considérée comme « jeune » (avec toutes les réductions qui vont avec), j’ai passé le w.e de mon anniversaire en compagnie de ma Maman, de Didoune*, ma petite sœur et de Boule de Riz à la fête des 400 coups, qui prend place chaque année dans ma ville d’origine la semaine de mon anniversaire. J’avais pas fait ça depuis mes 18 ans. Quelques jours plus tard je fêtais l’événement entourée de mes amis Montpelliérains, et j’en garde un souvenir ému.
  9. J’ai été très déçue par plusieurs personnes, parmi lesquelles un membre de ma famille. J’ai mis mes sentiments de côté et j’essaie de rétablir une relation saine, mais c’est très difficile d’aller contre sa rancœur. Encore un point à travailler en 2018…
  10. Cette année, pour la première fois, j’ai fait Noël et le Nouvel An loin de mes habitudes : « Noël dans ma famille nombreuse » s’est mué en « Noël en tête à tête avec ma Maman », et « le Nouvel An entre amis », qui n’a été organisé qu’au tout dernier moment, a fini par être « le Nouvel An avec Mr.Chouette chez un ami à lui ». Ça fait pas de mal de changer ses habitudes mais j’ai d’autres plans pour l’année prochaine.

EXPÉRIENCES CULINAIRES

L’image contient peut-être : nourriture

  1. Lors d’un petit séjour à Montpellier, on est allés manger dans un chouette restaurant, le Bouchon Lyonnais, en compagnie de Vanillée et deux autres membres de l’Uterus Crew, Gandalf* et Dentelle*. C’était super bon, et il y avait un côté un peu surréaliste à prendre mon repas du soir avec mes ami·e·s avant de m’endormir dans les bras de Mr.Chouette comme si on vivait dans la même ville et pas à 250km de distance.
  2. J’ai aussi découvert un café très sympa à Toulouse, le Contretemps. C’est même devenu mon Q.G pendant quelques mois, avant que l’antipathie de l’une des propriétaires ne me donne envie de changer de coin.
  3. Lors de notre séjour parisien, la Chatte et moi avons pu nous permettre un peu de temps pour lire, couchées dans l’herbe du parc Monceau, en mangeant des donuts aux glaçages colorés.
  4. Pour la fête des Mères, j’ai décidé de préparer le repas, histoire de ma Maman se pose et profite. J’ai donc fait des Fajitas… et j’ai dû regarder Bougon*, mon beau-père, les ouvrir en deux avec un couteau pour manger la viande avant de laisser la tortilla éventrée sur le bord de l’assiette. Un véritable crève-cœur.
  5. En Août, Mr.Chouette et moi avons pris nos premières vacances de couple en partant quelques jours à Annecy chez Renarde*, le dernier membre de l’U-Crew. Et même s’il faisait une chaleur à mourir, Mr.Chouette et moi nous sommes retrouvés à contempler une montagne en mangeant une fondue.
  6. J’ai testé un resto vegan juste dingue lors de mon dernier séjour Parisien. Mon amie Toutcourt* m’a emmenée tester ce restaurant pour un lunch avec une copine, et c’était impressionnant. La carte est très complète, et tu doutes sérieusement sur le contenu de ton assiette tellement ça ressemble à de la viande, et tellement ça a le goût de la viande. Il n’y a qu’en mâchant très longtemps que la texture te prouve que ce que tu manges est bien vegan.
  7. On a mangé de la glace, vautrées dans le canapé en regardant des films adaptés de romans de Stephen King avec ma Maman.
  8. J’ai tenté de faire un carrot cake, qui s’est soldé par une réussite et m’a donné davantage envie de cuisiner. J’ai même l’intention d’instaurer une tradition mensuelle : tenter un gâteau jamais essayé et convier des gens pour le manger avec du thé. Quitte à empoisonner toutes mes accointances si je rate mes recettes.

CULTURE

Aucun texte alternatif disponible.

  1. J’ai découvert Harry Potter & The Cursed Child, et j’ai été atrocement déçue. On dirait une fan-fiction bas de gamme écrite par une adolescente qui voulait absolument shipper Harry et Drago, et a décidé de faire subir ce sort à leur progéniture.
  2. Après avoir tenté de mettre en place un club culture en 2016 (ça a admirablement échoué), j’ai lancé le 52 reading challenge. Si l’idée n’est pas de moi, je voulais créer un groupe indépendant pour que ce soit moins intimidant. Difficile d’être fièr·e de ses 28 lectures quand on voit des participant·e·s qui entament leur 125ème ouvrage.
  3. J’ai découvert Stranger Things des mois après tout le monde, et j’ai beaucoup aimé, même si j’émettais une petite réserve quant à la capacité de la série à perdurer. La saison 2 m’a montré que je m’inquiétais pour rien.
  4. Je suis allée voir Your Name en compagnie de la Chatte et Beardman*. Je l’avais déjà vu en Décembre à sa sortie en salle, mais comme on voulait se faire un petit ciné et que personne ne savait quoi regarder, j’ai conseillé ce film. C’est une pépite, si tu ne l’as pas vu, arrête ce que tu fais, et regarde-le. J’ai aussi vu Split, en compagnie de Cousette et Layette. Si la fin du film m’a complètement échappée (parce que je n’avais pas vu Incassable), j’ai adoré la performance de James McAvoy, c’était un peu fou.
  5. Je suis allée voir Gojira en concert. Si tu ne connais pas, Gojira, c’est çaC’est aussi un groupe de metal français unique en son genre, qui a une carrière internationale (et ça  c’est super rare) et a failli remporter un Grammy. J’ai aussi vu Dark Tranquillity avec Beardman, et c’était un concert important pour nous, ça m’a fait super plaisir de le faire en sa compagnie. J’ai même pu parler au chanteur et faire dédicacer ma place ! *insérer petits cris de groupie*
  6. J’ai également accompagné ma Maman à une rencontre avec un écrivain pour qui elle a le béguin, Sire Cédric, qui présentait son nouveau livre, Du Feu de l’Enfer. À l’époque je n’avais lu aucun de ses livres, mais cette rencontre m’a donné envie de lire, et je n’ai pas regretté le voyage.
  7. Je me suis enfin inscrite au réseau de médiathèques de Toulouse. De loin ma meilleure idée de 2017. J’ai lu 286 bandes-dessinées, comics et mangas cette année, et cette liste aurait été moitié-moins importante si je n’avais pas fait les démarches.
  8. J’ai appris à me servir d’un logiciel de montage vidéo au fil de l’année, car mon nouvel appareil photo proposant la fonction vidéo, j’ai pensé qu’il serait sympa de proposer des interviews et des teasers divers et variés. J’ai donc commencé récemment mon apprentissage de Première Pro.
  9. Je suis allée à la Comic Con avec Beardman et un couple d’amis, chose que j’avais très envie de faire. Je n’ai absolument pas regretté l’expérience, et ai adoré les conférences dispensées là-bas. Je tenterai l’édition 2018, mais avec un budget goodies cette fois !
  10. On a lancé ce blog ! Je bloguais seule jusqu’ici, mais il faut avouer que le rythme était tout sauf soutenu. En fait, je bloguais par phases, et j’avais du mal à me motiver. Alors quand j’ai proposé à la Chatte de se remettre à l’aventure blogging en créant un blog à quatre mains, j’ai été heureuse de la voir aussi enthousiaste que moi. Et après le rythme épuisant qu’on s’est collé pour le calendrier de l’avent bloguesque, faire deux articles par mois chacune a l’air d’une promenade de santé.

SPORT, SANTE, BEAUTÉ

Aucun texte alternatif disponible.

  1. Je n’ai jamais été très sportive, mais j’ai toujours adorer nager, alors j’ai repris la natation. Malheureusement j’ai arrêté avec la fermeture de la piscine couverte pour l’été… et je n’ai plus repris depuis.
  2. J’ai franchi un palier psychologique dans ma vie capillaire en me colorant les cheveux en vert (la seconde couleur qui, après le jaune, m’avait l’air douteux sur ma tête), et c’était super cool.
  3. J’ai expérimenté le lumbago. C’était à la fois atrocement douloureux et aussi assez marrant de marcher comme une vieille. Enfin, quand je dis marrant, ça m’a fait rire vingt minutes quoi. Le temps de comprendre que j’allais rester comme ça toute la semaine.
  4. J’ai adopté le vélo de ville comme moyen de locomotion de prédilection. Quand il s’agit de trajets rapides (j’entends par là qui durent moins de dix minutes), je préfère largement rouler vers ma destination que d’attendre le bus ou de prendre le métro. Depuis que j’ai déménagé, je vis maintenant à 15mn de métro du centre-ville donc je prends le métro, mais pour circuler en ville, aller rendre mes livres à la médiathèque ou juste me balader, je préfère le vélo.
  5. Je me suis fait tatouer ! Rien de foufou, en fait, il s’agit d’une petite sucette entourée d’un anneau, comme une planète. C’est ma sucette de l’espace. C’était un flash proposé par une jeune tatoueuse très sympa, et il n’est pas parfait, mais je l’aime tel quel. Et puis il est toujours mieux exécuté que mes deux premiers tatouages.
  6. J’ai tenté la tête bicolore, en y mêlant du rouge rosé et du violet pour un ton ‘sunset’, coucher de soleil quoi. Et ça tue tout. Gros merci à ma Maman, qui m’aide régulièrement à faire mes racines et l’arrière de mon crâne, sinon pas sûre que ça ait autant de gueule.
  7. Ma mère a fait une crise d’angoisse à l’approche des fêtes. Cette année, elle a vécu une rupture familiale, et le résultat c’est qu’elle a coupé les ponts avec ma grand-mère. Dans l’histoire, elle a le soutien indéfectible de sa sœur et d’une de mes cousines, mais pour le reste de la famille, elle se heurte soit à l’indifférence, soit carrément à des insinuations selon lesquelles elle n’a pas fait assez d’efforts pour régler le problème. Bien que ça ne me concerne pas directement, je ne peux pas m’empêcher d’être en colère.
  8. J’ai choppé une bronchite de l’enfer à l’approche de Noël, et elle vient juste de me foutre la paix, après m’avoir fait parler alternativement comme Jeanne Moreau (paix à son âme) et comme une petite fille qui va se mettre à pleurer. Contente que ça soit terminé.

COUPLE

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe, gros plan et intérieur

  1. Même si Mr.Chouette a dit qu’on ne faisait rien pour la St Valentin, il m’a quand même offert une rose, que j’ai fait sécher. Elle a fini par se casser pendant notre déménagement, mais je l’ai gardée aussi longtemps que possible.
  2. On avait prévu une visite d’appartement, que la propriétaire a annulé parce qu’on avait trois minutes de retard, puisqu’on s’est trompés de rue. J’ai pourri toutes les chances de nouveau rendez-vous en perdant mon sang-froid et en l’insultant de connasse.
  3. J’ai eu un énorme passage à vide où je ne supportais plus de vivre chez Mr.Chouette. Son appartement se délabrait de partout, il était mal isolé et il faisait tellement froid que même le chauffage ne réussissait pas à réchauffer la pièce. Ça a été une saison très difficile pour moi.
  4. Suite à une conversation sur la parentalité, Mr.Chouette a choisi le nom de notre fils fictif, et ce sera Guldor (non).
  5. Lors de notre séjour à Annecy, qui ne s’est pas aussi bien passé que je l’espérais, j’ai quand même eu l’occasion d’aller me baigner dans le lac d’Annecy avec Mr.Chouette. On adore tous les deux rester dans l’eau, donc on est sortis avec les doigts tout fripés, mais on s’est tellement amusés, d’autant que le cadre est superbe.
  6.  Le même mois, on célébrait les deux ans de notre relation avec Mr. Chouette, et aussi notre déménagement. L’appartement était ignoble, vraiment, donc le quitter me faisait trèèès plaisir. Mais comme j’étais pressée, je me suis collée une pression monumentale sur le dos, et il faut bien admettre que je n’ai pas reçu beaucoup d’aide quant aux parties ‘faire les cartons’ et ‘défaire les cartons’. Et aussi pour monter les meubles. Tout ça a généré pas mal de tension et de griefs, dont je me débarrasse petit à petit.

NAISSANCES ET DÉCÈS

L’image contient peut-être : une personne ou plus, bébé et gros plan

  1. Après treize ans à nos côtés, Babou, la chienne de ma Maman, nous a quittées. Sur la fin de sa vie, elle était devenue agressive à cause de la douleur, et a fini par s’éteindre peu avant que ma mère ne prenne rendez-vous pour la faire partir sans douleur.
  2. J’ai appris que Didoune était enceinte à nouveau, et cette fois-ci, il s’agissait d’une fille. J’allais avoir une nièce ! Perle d’Azur est née le 16 Juillet, et j’en suis la marraine, même si c’est officieux puisque le bébé n’a pas eu de baptême.
  3. Dovah, la boule de poils rousse qui me suit partout, a eu 5 ans cette année. J’ai toujours été inquiète pour elle parce que Neka, mon premier chat, a tragiquement fini sa vie au bout de deux ans, et je me suis toujours sentie coupable. J’avais peur de ne pas être capable d’avoir un animal à ma charge. Chaque année que passe mon petit poulet roux me réconforte et m’aide à faire la paix avec ma blessure.
  4. Même si je ne crois plus depuis longtemps, ma visite d’une église à Annecy a été l’occasion de prendre deux minutes pour allumer un cierge et penser aux membres de ma famille qui nous ont quitté. Je suis également allée me recueillir sur la tombe de mon parrain, et j’ai posé une fleur sur une tombe inconnue.

POSSESSIONS MATÉRIELLES

L’image contient peut-être : boisson

  1. Pour notre swap de Noël, Gandalf m’a offert une trop cool tasse Harry Potter qui affiche la carte du Maraudeur quand le contenu est chaud. J’ai aussi eu un nouveau téléphone, mais il a fini par mourir après avoir épuisé mes nerfs, à cause d’un Ghost Touch. Si tu veux, c’est comme si un imbécile imaginaire appuyait frénétiquement sur l’écran de ton téléphone chaque fois que tu essaies de t’en servir…
  2. J’ai fait les soldes, pour la première fois depuis des années ! J’ai privilégié le maquillage et les produits Lush. Avec un peu de réflexion, j’aurais surtout dû m’acheter des vêtements. J’ai aussi eu un crush sur des chaussures compensées trouvées dans une friperie, et qui étaient miraculeusement à ma taille.
  3. Un·e mystérieux·se inconnu·e m’a offert un colis rempli de produits cosmétiques Nyx, pour « aller avec mes cheveux ». Même si j’étais contente, j’étais aussi un peu flippée. Je ne sais toujours pas qui m’a envoyé ce colis.
  4. Je recevais, grâce à une amie que je chéris particulièrement, le Nikon D750 qui me suit partout, et par lequel j’ai remplacé mon fidèle mais néanmoins moins puissant D3000 (gentiment abandonné à la Chatte, d’ailleurs).
  5. Lors d’un séjour à Paris, on a fait des courses avec des amies pour les offrir à une nana qui faisait la manche avec son chien. En plus de nourriture et de bouteilles d’eau, on a pris des produits d’hygiène et des croquettes. Elle ne nous avait rien demandé, mais on a toutes eu la même idée en même temps, et ça fait plaisir de dépenser un peu de sous pour voir quelqu’un sourire.
  6. J’ai eu deux téléphones, qui sont tous les deux morts. Le premier au bout de quelques semaines (mais il n’était pas neuf et on m’avait dit qu’il risquait de lâcher), le second par contre était flambant neuf. Cadeau d’anniversaire de Mr.Chaton, il a fini par s’éteindre pour ne plus jamais se rallumer au bout de six petits mois d’utilisation. Je suis actuellement bloquée avec un Windows Phone en attendant des nouvelles du service Après-Vente… basé en Chine. Je pense que je suis maudite.

AUTRES TRUCS

Aucun texte alternatif disponible.

  1. Avec la Chatte, on a prévu un petit road-trip en Bretagne. Finalement, ça ne s’est pas fait en 2017, mais on ne désespère pas de faire ça en 2018.
  2. Même si j’aime bien Paris, cette année cette ville m’a surtout porté la poisse : je me suis bouffé une amende pourrie alors que mon navigo était rechargé (mais qu’il y avait pas de photo dessus) et ma carte d’identité a disparu.
  3. Je suis passée en voiture à travers un orage, c’était impressionnant.
  4. La Chatte et moi avons fait l’ascension de la tour Eiffel sous une pluie et un vent à décorner les gazelles, mais c’était super cool !
  5. J’ai fait mon premier sapin depuis des années, ce qui est un des signes qui m’aident à comprendre que je suis bien installée dans ma nouvelle vie.

Et cette année 2018 a commencé avec plein de petits soucis et de contrariétés diverses, mais Mr.Chouette et moi sommes assez forts pour les affronter à deux, et c’est tout ce qui compte. Je suis contente de cette année 2017, même si elle n’a pas été parfaite, et j’ai hâte de voir de quoi 2018 sera fait.

Quant à en faire une année qui a valu le coup, ça ne tient qu’à nous.

* Les noms ont été changés, tu peux t’en douter…

LaChouette

6 réflexions au sujet de “C’est l’heure du-du-du bilan”

  1. Ce bilan est d’un positif! C’est rafraichissant à lire! Je vois que nous sommes deux au moins à être contentes de notre année 2017 😀 Que 2018 nous porte aussi haut!

    J'aime

    1. J’avais pas vu ton commentaire ! ❤
      Je suis contente que ça n'ait pas été une purge à lire !
      En fait j'avais encore plein de trucs à dire, mais quand j'ai vu la longueur du machin, j'ai pensé qu'il fallait éditer et se concentrer sur les trucs vraiment importants !
      Contente que ton année 2017 se soit bien passée, et je croise les doigts pour que 2018 suive le même chemin ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s